GENÈSE DU PROJET

2020.

La pandémie nous impose plusieurs confinements. Certains malmènent notre patience. Chaque vague d’espoir est accompagnée de son lot de mauvaises nouvelles. Le moral est en chute libre pour beaucoup. Nos émotions bouillonnent à l’intérieur, plus ou moins sous la surface.

Janvier 2021.

Je souhaite faire le portrait de cette société en ébullition, avant le prochain grand changement. Cette intuition devient révélation. Entre janvier et mars, 521 hurleurs, venus de différentes régions de France, défilent dans mon studio. Ils sont femmes, hommes, enfants, couples, familles, amis. Ils constituent un groupe dont les membres ne se connaissent pas encore. Le livre marque leur première rencontre. Il y en aura d'autres lors d'expositions.

 

Voici donc 521 cris à la face du confinement, rassemblés sur ce chemin où vous croiserez la Colère, affronterez la Peur, serez touchés par la Tristesse, et serez finalement enlacés par la Joie.

 

Au-delà des textes et de la parole accompagnants ces images fortes, ce ne sont pas seulement les histoires de 521 personnes que vous venez observer ici. Ce sont autant de miroirs que cette ligue des hurleurs vous tend. Certains fileront. D’autres seront le reflet de vos existences, de ce que vous avez ressenti, vécu, et enduré pendant ces longs mois d'enfermement, et de privation de libertés.

 

Certains souvenirs sont trop durs. Mais ils font désormais partie de notre mémoire collective. La mission du livre et des expositions est bien de vous accompagner dans cette quête de vous-même, et vous mener vers la quiétude et la sérénité retrouvée.

Un monde nouveau est à notre porte, avec son lot de nouveaux challenges. Alors comme Stéphanie et Charles l'ont si bien écrit dans leurs préfaces, il est temps de nous retrouver dans la lumière et dans l'amour.

D2021-02 HALV 3995.jpg

Pour préserver la vérité et respecter l’authenticité de chacun de ces cris, aucune des photographies présentées dans le livre, dans les expositions, dans la presse ou sur les réseaux sociaux, n’a été retouchée.

#HURLEALAVIE ici, #SCREAMSFORLIFE ailleurs

#HURLEALAVIE est sorti de mes tripes un jour de Janvier 2021. Ce projet avait un sens profond pour moi. Je trouvais intéressant que cette expérience puisse être reprise avec la sensibilité d’autres photographes, en d’autres lieux. Ce hashtag que j'ai créé bouge désormais au gré des talents.

A propos de l'artiste

Christophe Keip est un artiste photographe portraitiste qui depuis 30 ans voyage de par le monde pour ses projets artistiques ou sociétaux, dans son studio à Aix en Provence, mais aussi dans une mine d'argent en Bolivie, ou dans un atelier Haute Couture à New-York. Il traque l’Homme dans tous ses états, dans toutes ses intentions, dans toutes ses dimensions, comme le support essentiel de ses nouvelles esquisses. Son parcours artistique croise artisans, comédiens, danseurs, sportifs, créateurs de mode, chefs d'entreprises, chercheurs d'emploi, chercheurs d'amour, familles, bref, les gens !

 

Ses photographies sont entrées dans de nombreuses collections privées notamment en France, Belgique, Angleterre, États-Unis, Maroc, Slovénie, Espagne et à Tahiti.

 

S’il sait manier les outils d’infographie, sa sensibilité l’incite à s’en éloigner le plus possible. Ainsi, il a développé une vraie compétence pour créer des univers lumineux complexes permettant, dès la prise de vue, d’obtenir le résultat qu’il souhaite. Nul besoin d’outils comme Photoshop dans 99% dans sa production artistique, hormis pour des besoins très spécifiques issus du cahier des charges de certaines marques de luxe.

 

Dans le cadre du projet, il a créé un setup lumière, le même pour tous les participants.

Celui-ci a pour objectif de mettre en valeur l’émotion livrée par le visiteur, dans un contexte totalement neutre.

Ce hurleur pourrait avoir n’importe quelle nationalité, et avoir été saisi n’importe où dans le monde.

#HURLEALAVIE est un projet global.

Bandeau.png

La Coach qui a conçu le programme d'éffauchement

Sandrine Guyader est coach, business mentor et artiste peintre professionnelle.

Elle a participé au projet #HURLEALAVIE en créant l’échauffement de 2 minutes qui a permis aux hurleurs de quitter leur mental et d’aller puiser dans leur cœur et dans leurs tripes, l’énergie et l’émotion de leur cri.

Passionnée par le développement personnel depuis 20 ans, elle inspire et accompagne à révéler notre pouvoir intérieur, à insuffler de la joie dans nos vies trépidantes et à trouver l’alignement pour être heureux, performant et réussir notre vie selon nos objectifs personnels et professionnels.

Elle a créé l’agence BYS coaching basée à Aix-en-Provence et la digitalisation de ses services lui permettent d’accompagner ses clients à travers le monde.

Formée en Reiki, hypnothérapeute et spécialiste des énergies et de l’ancrage, elle utilise également les neurosciences, l'art thérapie et la psychologie positive pour amener à ressentir avec le coeur ce que les yeux ne voient pas. Elle nous coache avec passion dans notre globalité d'être humain et spirituel.
 

Retrouvez Sandrine : https://www.bys-coaching.com/

d2019-09-sangie-0391_edited_edited.jpg

Le Protocole de Captation

Nous étions fin Janvier. Un 3ème confinement s’annonçait en une des journaux TV.

Suite au ras-le-bol d’une amie parisienne du photographe, lancé sur un réseau social, celui-ci lui propose de venir hurler pour se libérer à son studio. Tout part de là. Comme une évidence pour tout le monde.

 

Entre le lancement du projet et les premiers speed-shootings, il était nécessaire de créer des conditions en ligne avec la situation d’urgence, tout en satisfaisant une exigence artistique rigoureuse :

  • La période de captation doit être courte
    --> 7 dates entre le 29 Janvier et le 6 Mars

  • Le nombre de participants doit être élevé
    --> entre 500 et 1000 participants

  • La durée de chaque captation doit être très courte (5 min max)
    --> pour garder ce caractère d’urgence, une forme de stress

  • L’énergie du participant doit rapidement être haute
    --> la session débute par un échauffement spécifique au projet

  • Les participants doivent être de tous sexes, tous âges, et toutes origines sociales
    --> il n’y a pas de casting ou de choix, la captation est ouverte à tous ; le nombre apportera naturellement la diversité

  • La gratuité pour tous les participants
    --> avec en remerciement une photo au format numérique

  • Un système de réservation obligatoire (rdv pris sur www.ckeip.com)
    --> pour éviter les attroupements ou les files d’attente

  • Un protocole sanitaire dans le strict respect des règles en vigueur
    --> pour éviter tout risque de contagion de la Covid

  • Une couverture médiatique la plus large possible
    --> projet suivi localement dans un premier temps par La Provence, La Marseillaise, France3, MadeInMarseille, AixMaVille, et AzurProvenceTV, puis repris plus largement par France Télévision en National et sur les réseaux sociaux.

210312-020_HurlerALaVie.jpg
210312-004_HurlerALaVie.jpg
210305-150.jpg
210312-024_HurlerALaVie.jpg

Photos Dario Caruso

#HURLEALAVIE - QUI SONT CES HURLEURS ?

Vous êtes une grande majorité de femmes à vous être déplacées. Bravo mesdames !


Une moitié de femmes donc, un quart d'hommes, et un quart d'enfants mineurs. Lorsqu'ils venaient en famille, les hommes venaient souvent en mode "accompagnants", et finissez par hurler avec la tribu (et souvent le plus fort finalement). 

2021-05-11 Repartition des 521 hurleurs.
2021-05-11 Pyramide des ages.png

Un benjamin de moins d'un mois et une doyenne de 90 printemps

Pour que le projet ait un sens, celui-ci était ouvert à tous, indépendamment de l'âge et de la condition sociale.
Globalement, on constate que les femmes ont une moyenne d'âge un peu supérieure à celle des hommes venus. Doit-on en déduire que les femmes plus mûres avaient davantage de raison d'hurler leur envie de vivre ? Je vous laisserai libre de vos commentaires sur le sujet. Ca promet.

Hurler seul, en couple, entre amis, ou en famille ?

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, la répartition est assez homogène. Cela donne une nouvelle fois au projet, une palette assez représentative de la société actuelle.

2021-05-11 Combien.png
2021-05-11 Situation Familiale.png

Très prochainement, je détaillerai un peu vos ressenti avant, pendant, et après cette expérience du cri libératoire.

A très vite et n'oubliez pas que votre mobilisation est importante.
N'attendez pas pour commander votre exemplaire du livre, voir pour l'offrir !